Anorexie masculine recherches

Dossier de psychologie sur l’Anorexie Masculine

 

Les mots de Nicolas

« Cet abysse noir, réceptacle de mes larmes pleurées, Après toutes ces années, j’ai cessé de l’arpenter

Car au plus profond de ta beauté, j’ai renoué avec la vie, Moi, ce nageur fatigué, jadis au bord de l’asphyxie.

Pour la première fois, j’ai pu poser mes pieds nus sur le sable, Respirer ton doux parfum suave et dormir, dormir pour oublier. » 

Dans : Non classé
Par nicool152
Le 20 janvier, 2010
A 12:34
Commentaires : 3
 

3 Commentaires

  1.  
    nicool152
    nicool152 écrit:

    Les océans couvrent les 3/4 du globe et nous n’en connaissons véritablement que la surface, à l’image de bcp de gens que nous ne faisons que croiser, ignorant tout de leur intimité. Certains recèlent des trésors mais se sentent bien souvent très seuls car d’une trop grande profondeur, inexplorée par l’homme, et pourtant à l’origine de son humanité.

  2.  
    drinou
    drinou écrit:

    Bonsoir !
    Merci pour ce texte :)

  3.  
    nicool152
    nicool152 écrit:

    C’est toujours un plaisir… et çà me fait du bien! ;)