Anorexie masculine recherches

Dossier de psychologie sur l’Anorexie Masculine

 

L’absence du père

Bonjour à tous,

Un père absent, avec qui l’on n’a pas de communication, ou alors pas celle que l’on aimerait…

Nicolas a composé un poème sur ce père, celui qui nous manque tant.

La plupart des garçons anorexiques semblent ressentir cette absence, c’est un vide difficile à combler.

 

 

 

Toute ma vie, j’ai bu la tasse en solitaire,

Espérant un geste d’amour de mon père ;

Ce marin censé guider mes pas vers la lumière.

 

Un jour prochain, j’espère le revoir et lui sourire,

Oublier le temps passé sans l’avoir vu vieillir

Et lui dire que son fils garde espoir en l’avenir !

 

Je lui donnerai une chance de tout recommencer,

Un rêve dans lequel l’un et l’autre s’embrasseront,

Tels deux fils d’existence liés pour l’éternité…

 

Merci Nicolas de nous faire partager tes émotions par tes poèmes.

 

Dans : Perso
Par drinou
Le 19 mai, 2008
A 11:11
Commentaires : 13
 

13 Commentaires

  1.  
    nicolas
    nicolas écrit:

    Bonjour Drinou,

    Merci d’avoir poster mon poème. Oui, c’est un vide très dur à combler… Même présent physiquement, un père peut rester totalement « hermétique » à son enfant (çà arrive). Avec le temps, on se met à comprendre que ce père « modèle » est un homme comme les autres, même si celà n’excuse pas tout.

  2.  
    Eric
    Eric écrit:

    Tu es très sentimental.

  3.  
    nicolas
    nicolas écrit:

    Bonjour Eric,

    Oui, tu as raison, mais je pense qu’il faut l’être un peu pour écrire un poème.

  4.  
    titou
    titou écrit:

    C’est vraiment très beau ce que Nicolas a écrit…C’est bien de pouvoir exprimer ses sentiments. Cela peut aider. C’est une bonne thérapie l’écriture. Bisous a lui et a toi ma belle.

  5.  
    nicolas
    nicolas écrit:

    Merci, Titou. Oui, c’est une bonne thérapie, même si j’aimerai un jour écrire des textes un peu plus « joyeux »… L’humour peut être très efficace aussi.

    Une bonne semaine à tous et toutes.

  6.  
    Rachelle
    Rachelle écrit:

    Bonjour Nico,

    Est-ce un sentiment ou une réalité ?

    Dans tous les cas,

    Merci !

    Amicalement !

    Bisous.

    Rachelle

    :-)

  7.  
    nicolas
    nicolas écrit:

    Coucou Rachelle,

    Pour te répondre de la manière la plus sincère possible, c’est une souffrance que je ressens encore, même si j’ai fait – depuis longtemps maintenant – mon deuil du père idéal… On se parle, mais je pense qu’il n’y aura jamais de réelle complicité entre nous. Il y a des mots et des blessures que le temps ne pourra jamais effacer de mon esprit.

  8.  
    Eric
    Eric écrit:

    Bonjour Nico,

    père idéal …

    J’ai bien compris !

    Eric

  9.  
    nicolas
    nicolas écrit:

    Oui, je pense que c’est réccurent chez les garçons anorexiques… A une époque, j’étais à deux doigts de tout plaquer, partir sans me retourner. Ce qui m’a freiné, ce sont les sentiments que j’ai toujours envers lui; il est paradoxal d’aimer une personne qui vous a fait autant de mal durant votre enfance (souvent sans même qu’il s’en rende compte!)…

  10.  
    Rachelle
    Rachelle écrit:

    Coucou Nico !

    Merci de ta sincérité …

    Oui, le temps efface tout,

    mais n’effce pas les souvenirs.

    Bon courage Nico !

    Amicalement et bisous

    :-)

    Rachelle

  11.  
    nicolas
    nicolas écrit:

    Merci, Rachelle! Je te souhaite un excellent weekend.

  12.  
    Rachelle
    Rachelle écrit:

    De rien Nico !

    :-)

    Bon week-end à toi aussi.

  13.  
    Nicolas
    Nicolas écrit:

    Merci, Rachelle. Désolé, mais pour l’instant j’ai pas trop l’envie d’écrire! Bcp de boulot et quelques soucis personnels… Ce n’est pas facile tous les jours! Bonne semaine à tou(te)s.

Répondre

 
 

ludomanga2 |
espacebeaute |
Sauvegarde de l'environneme... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Réveillon 2007 -> 2008
| Formation TSSI
| Le Blog de L'actu et de la ...