Anorexie masculine recherches

Dossier de psychologie sur l’Anorexie Masculine

 

Le témoignage de Nicolas

Pour Nicolas, le début de la maladie arrive à 14 ans. Ils fait beaucoup de sport et s’interesse à la dietetique.

Il sait qu’il est malade et fait tout pour remonter la pente, afin que ses parents soient moins inquiets et pour ne pas être hospitalisé. Suivent de longues années d’anorexie et de boulimie…
 

Aujourd’hui, Nicolas a 27 ans et cela fait un an qu’il a arrété de se faire vomir.  Il témoigne ici, et nous donne espoir, car après 13 ans de maladie,  il se sent mieux et n’est plus en danger. Il se sent presque guéri.

 

Merci Nicolas pour ce témoignage.

 

Dans : Témoignages
Par drinou
Le 30 janvier, 2008
A 19:19
Commentaires : 11
 

11 Commentaires

  1.  
    nicolas
    nicolas écrit:

    Merci Drinou.

  2.  
    kali
    kali écrit:

    je suis content quil ne se fasse plus vomir , cest une belle victoire , par contre cest dommage quil ai toujours des problemes de confience et d’image
    en tout cas bravo

  3.  
    nicolas
    nicolas écrit:

    Merci pour ton message Kali.

    Oui, c’est une belle victoire, mais chaque jour je dois continuer à me battre! J’ai encore parfois d’anciens réflexes ou tentations (mauvaise image de moi, confiance en berne…). Il est dur de se défaire pour la vie de ses anciens démons! A l’heure actuelle, je ne vomis plus (un mal qui a duré des années, me fatiguait et me rendait encore plus honteux et haineux envers moi-même!), mais vis encore au quotidien des petits soucis liés à mon manque de confiance. J’essaie d’être bien dans ma tête et mon corps, mais j’ai encore des problèmes face à certaines personnes peut-être plus méfiantes ou moins à l’écoute des autres. Il faut que je persévère!!!

  4.  
    drinou
    drinou écrit:

    Coucou vous deux !
    Je suis contente de te lire mon ami Kali !
    Nicolas, tu es fort, tu peux et dois être fier de toi, tu as réussi à arrêter les vomissements, tu as battu cette anorexie, tu as été le plus fort ! Et ça c’est quand même une fabuleuse victoire ! Tu ne dois pas l’oublier et quand tu manque de confiance, rappelle toi de TA victoire !

    Kali, j’espère que tu vas mieux, n’hésite pas à m’écrire si tu as besoin de parler.
    Je pense à vous !

  5.  
    chamade1000
    chamade1000 écrit:

    Très beau et émouvant témoignage
    Oui, il faut beaucoup de courage pour se sortir de ce piège
    Mais Nicolas est fort et il peut être fier de lui
    Il faut continuer : la vie est belle
    Amicalement

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

  6.  
    drinou
    drinou écrit:

    Oui, j’espère que Nicolas est fier de lui, car il continue à avancer !
    Merci Chamade,
    Amicalement.

  7.  
    nicolas
    nicolas écrit:

    J’avance, mais je me sens encore très triste par moment… Je suis très sensible à la détresse des gens, à leur désespoir… au risque de m’y « perdre », parfois. Ce weekend, il a fait un très beau temps et j’ai pu faire un peu de vélo. Un bon moyen de me vider la tête de toute cette déprime! Je ne vous remercierai jamais assez pour votre gentillesse et vos encouragements. Bonne journée à tous.

  8.  
    drinou
    drinou écrit:

    Bonsoir Nicolas !
    C’est humain d’être sensible à la détresse des gens ! Il faut pourtant savoir prendre le recul nécessaire, afin de pouvoir aider ces gens, sans s’enfoncer avec eux, car en restant en haut du trou, on peut les aider en les tirant par le haut !
    Je sais qu’après une période très difficile, l’empathie est à fleur de peau (où alors c’est l’inverse, et on se coupe des autres). C’est grâce à ta sensibilité que tu t’en sort, car tu as réussi à écouter ton corps et à en expulser l’anorexie. Tu as su comprendre les mots de ton entourage, des médecins.
    Alors sois fier de pouvoir être sensible. Fais attention à ne pas tomber avec eux, mais tu le peux, c’est évident car tu t’es déjà prouvé ta force mentale.

    Ces jours sont tellement beaux et doux que sortir faire du vélo est une excellent idée ! Prends toutes les beautés de notre nature, vois comme les arbres bourgeonnent, les oiseaux sortent et les gens sont si souriants !
    Profites en bien et donnes moi de tes nouvelles !

    Mille mercis pour ta présence et tes messages sur ce blog.

    Amitiés.

  9.  
    nicolas
    nicolas écrit:

    « Ecouter son corps afin d’en expulser l’anorexie… » Bravo, Drinou! Tu as parfaitement résumé en quelques mots le « moteur » qui a fait que je me sois sorti de cette déchéance physique! Ecouter, aimer et comprendre chaque partie de son corps, les entendre respirer, avoir du respect pour elles et ne plus les martyriser! Je suis sur la route d’une meilleure acceptation de moi-même et vous souhaite à tous et toutes d’y arriver un jour! Si à travers mes mots, je peux vous transmettre un peu de ce qui m’a guéri, ce sera une victoire pour moi encore plus grande sur la maladie!

  10.  
    drinou
    drinou écrit:

    Cher Nicolas,
    Merci pour ton message, tu transmet de ce qui t’a guéri, tu nous donnes de l’espoir et tu nous montre la sortie du tunnel.
    Merci pour tout ce que tu apportes sur mon blog à tous nos lecteurs, et à moi, pour ma compréhension et mes recherches.
    Bonne soirée !

  11.  
    Cindy
    Cindy écrit:

    Salut Nicholas, ton histoire m`a vraiment touchée… Je voudrais savoir si tu serais prêt à répondre à mes questions car je voudrais faire un article sur se qui t`est arrivé… J`espère beaucoup que tu me réécrive. Mon nom est Cindy (barbie_girl028@hotmail.com)

Répondre

 
 

ludomanga2 |
espacebeaute |
Sauvegarde de l'environneme... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Réveillon 2007 -> 2008
| Formation TSSI
| Le Blog de L'actu et de la ...