Anorexie masculine recherches

Dossier de psychologie sur l’Anorexie Masculine

 

Un poème de la part de Lily

autodérision dérisoire.

est ce que tu m’aimes encore
lorsque mes yeux deviennent
deux aquariums, à l’eau trouble
où nagent des poisons rouges
aux écailles Terre de sienne?

Est ce que tu m’aimes encore
quand je taille mes veines
Comme on taille un crayon
quand je cherche la mine
comme on va au charbon?

Est ce que tu m’aimes encore
quand je m’écroule par terre
le visage livide
froide comme un cimeterre
aspirée par le vide?

Est ce que tu m’aimes encore
dans mes envolées extatiques
mes chutes vertigineuses
mes comas éthyliques
mes rêveries nébuleuses?

Est ce que tu m’aimes encore
quand je ne suis plus moi même
quand mon corps se dévore
dans l’infini carême
de mon coeur hellébore?

Est ce que tu m’aimes encore
quand je ne suis plus rien
quand je n’attends plus guère
que le petit matin
comme on perd une guerre?

Oui, je t’aime encore, excessive carence.

 

 

Merci Lily de m’accorder de mettre tes textes sur ce blog.

Dans : Témoignages
Par drinou
Le 11 octobre, 2007
A 11:28
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

ludomanga2 |
espacebeaute |
Sauvegarde de l'environneme... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Réveillon 2007 -> 2008
| Formation TSSI
| Le Blog de L'actu et de la ...