Anorexie masculine recherches

Dossier de psychologie sur l’Anorexie Masculine

 

Anorexie, homosexualité et complexe d’Adonis

Dans cet article tiré d’un site canadien, l’auteur met en parallèle la dysmorphie musculaire et l’anorexie masculine, beaucoup plus présentes chez les homosexuels.

Il nous donne le cas des hommes qui trouvent leur corps trop peu musclé, voir trop gros, qui vont suivre un régime et faire beaucoup de musculation, jusqu’à l’extrême.

Extrait du texte : Selon M. Leone, (kinésiologue de l’Université de l’Illinois du Sud, qui vient de publier une méta-analyse sur la dysmorphie musculaire dans le Journal of Athletic Training), le complexe d’Adonis est lié aux changements dans les rôles sexuels traditionnels. «Comme les femmes prennent de plus en plus de place dans le monde du travail, certains hommes ont l’impression de perdre le contrôle sur leur vie. Ils se tournent vers le seul domaine qu’ils contrôlent vraiment: la force physique. On peut aussi penser que le phénomène a toujours existé, comme l’anorexie, mais que maintenant on le note davantage parce que les hommes sentent qu’ils peuvent en parler. Avant, un homme ne pouvait pas prendre soin de son poids, de son corps.»

Dans : Témoignages
Par drinou
Le 27 décembre, 2006
A 23:28
Commentaires : 2
 

2 Commentaires

  1.  
    julian
    julian écrit:

    suis un garçon ano depuis l’age de 12 ans
    je n’ose plus dire mon age aujourd’hui tellement la honte est pesante mais j’ai plus de trente ans …………
    periodes de remissions et rechutes c’est ma vie mon poids maxi 70 et le pire 45 pour 1M73 des que je ne comprends plus le monde je fais une crise plus ou moins longue je maigris alors tres vite je m’isole perds mon travail et commence l’enfer s’accompagne alors de TOC agoraphobie peur du monde exterieur en generale.
    j’ai connu l’hopital les psys les sectes aussi mais c’est un sujet que je n’aime pas aborder en details.
    ma libido c’est « no sex in the city » je me sens bi mais c’est le neant a ce niveau je dois preciser que c’est une frustration affective et les reminiscenses d’une enfance douloureuse qui me font entrer dans la maladie s’engage alors une lutte contre la faim une lutte sadomaso contre moi meme
    je veux dire aussi que je connais aussi les effets secondaires de la maladie j’ai perdu plusieurs dents ai eu ds problemes graves aux reins a l’estomac et des problemes de dos douleurs musculaires
    je me suis souvent retrouvé aux urgences TS et tombé dans la rue tombé d’epuisement plusieurs fractures
    il y a encore beaucoup de proche qui ne sont pas au courant de ma maladie ou feignent de le voir en tous les cas l’anorexie masculine se dissimule beaucoup mieux en societe pourles raisons que l’on sait
    j’ai travaillé longtemps dans la mode et je dois dire que je n’ai jamais entendu qui que ce soit me faire remarqué ma maigreur
    bien au contraire
    rien n’avoir avec les visites de famille ou votre vieille tante qui ne vous a pas vu depuis 3 ans pousse un cri d’horreur des qu’elle vous voit sur le pas de la porte!!!!!!!
    le mouvement pro ana ne m’interresse pas
    je crois qu’il existe depuis longtemps dans le milieu de la mode
    dans ma famille mon pere a ete anorexique et vis toujours des moments difficiles mes soeurs egalement et un de mes freres
    malheureusement nous n’avons tres peu de contacts les uns avec les autres mais une chose est sur ma vieille tante n’as pas finie depousser dezs cris d’horreurs en voyant ces neveus et nieces
    slt
    julian de paris

  2.  
    drinou
    drinou écrit:

    Bonjour Julian,

    Merci pour votre témoignage. Votre parcours est particulier. Vous dites avoir plus de 30 ans. Cela fait donc de trop nombreuses années que vous souffrez en silence. Votre père, vos soeurs et votre frère aussi en souffrent. Etes vous suivi par des spécialistes ? Votre père souffre d’anorexie depuis combien de temps ? Apparement vous pouvez en parler ensemble ?
    J’ai mis en lien le blog de François, lui aussi est trentenaire et anorexique.
    J’aurais des questions à vous poser, si vous le voulez bien, concernant en effet votre environnement familial et les suivis thérapeutiques.
    Encore merci pour votre message, c’est très courageux de l’écrire. Et je vous souhaite un très bon courage, continuez à garder votre humour (sur votre tante !) !.
    Prenez soin de vous,

    Sandrine

Répondre

 
 

ludomanga2 |
espacebeaute |
Sauvegarde de l'environneme... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Réveillon 2007 -> 2008
| Formation TSSI
| Le Blog de L'actu et de la ...